Reliure de Yona Friedman en cours

Pour le projet de livre d’artiste de Yona Friedman, la reliure est à la fois basique et exigeante. La pré-perforation des pages nous permet faire une couture propre et d’équerre, ce qui était très important pour un livre aussi epuré.
1001 nuits + 1 jour de Yona Friedman, éditions mfc Michèle Didier.


La genèse d’une idée

Voilà la genèse d’une idée…le petit Jean en train de jouer donne le principe central pour un livre d’artiste. L’éditrice Michèle Didier est venue vers nous avec l’idée des dessins de Yona Friedman reliés sur des pages détachables. Grâce à Jean, nous avons eu l’idée de faire une découpe laser autour des dessins, qui à la fois garde la forme orginale de chaque dessin, et laisse les traces du dessin sur chaque page.

Le montage des tirages  sur le mur de la galerie Michèle Didier imite la façon dont les dessins originaux étaient montés sur le mur chez l’artiste.

1001 nuits + 1 jour de Yona Friedman, éditions mfc Michèle Didier.


Press book en cuir, tirages numériques

Pour la photographe Marie Flores, nous avons trouvé des matières aux couleurs à la fois neutres et élégantes. Le veau de couleur taupe est chic et contemporain. Le marquage à sec, c’est-à-dire sans couleur, est discret. Les tirages numériques reliés directement dans le book, sans feuillet plastique, rendent l’objet plus proche d’un livre que d’un classeur. Des images double-pages, à fonds perdus, mettent le lecteur directement dans le monde du magazine imprimé, qui est la destination d’un travail photographique éditorial.